AB UEAB Oléosafe Développé en Provence Recyclé, recyclable

MORINGA HUILE BiO

19,48 €
21,65 €
TTC
Oméga 7 & 9
Huile biologique de Moringa en capsules
 Huile précieuse extraite des graines de l'arbre tropical
Moringa Oleifera.
 Riche en nutriments.

Lire la suite

AB UEAB Oléosafe Développé en Provence Recyclé, recyclable
Format :
  • 30 Capsules 19.48374 21,65 € 19.48374

  • 60 Capsules 19.48374 19.48374 33,60 €

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Paiement
Sécurisé

Livraison offerte dès 49€

Livraison offerte dès 49€

Livraison offerte
Dès 49€

Expédition rapide

Expédition rapide

Expédition
Rapide

Service client à votre écoute

Service client à votre écoute

Service client
À votre écoute

Découvrez notre huile biologique de Moringa en capsules, une solution naturelle pour votre bien-être. Cette huile précieuse est extraite des graines de l'arbre tropical Moringa Oleifera, surnommé « arbre de vie » ou « arbre miracle », qui est réputé en Médecine Ayurvédique. Les graines sont récoltées deux fois par an et pressées selon des techniques traditionnelles pour préserver tous les bienfaits de la plante.

 

Le moringa, un trésor nutritionnel

Le Moringa Oleifera, offre une source riche en nutriments dans toutes ses parties, notamment la graine. Elle contient des quantités appréciables d'acides aminés, de fibres et de protéines. Les fleurs, les feuilles et les graines sont également d'excellentes sources d'huiles riches en acides gras essentiels. Le Moringa est ainsi une source naturelle de nutriments essentiels pour une alimentation saine et équilibrée.

 

Quels sont les bienfaits de l’huile de Moringa ?

Notre huile de Moringa bio en capsules contient environ 70% d'acide oléique (acide gras mono-insaturé de la famille des oméga 9), ainsi que des acides stéarique, béhénique, myristique, palmitique et vaccénique (oméga 7) et de l'acide lignocérique, un acide gras rare présent dans le lait maternel et les lipides du cerveau.

 

LT Labo, la référence en matière de produits à base de moringa

LT labo est un pionnier dans la mise en avant des bienfaits du moringa en France. Nous avons été les premiers à introduire ce superaliment dans notre gamme de produits, en proposant notamment la première huile biologique de Moringa sous forme de capsules molles sur le marché français. Nous sommes fiers de notre rôle de précurseur dans la promotion de cet ingrédient naturel aux multiples vertus pour votre santé et votre bien-être. Nous avons toujours misé sur la qualité et la naturalité de nos produits, et notre huile de Moringa biologique est le fruit de cette philosophie. En choisissant LT Labo, vous optez pour un produit de qualité supérieure et une marque de référence dans l'univers des produits à base de moringa.

 

Moringa : un allié antioxydant et bien plus

Les avantages de l'huile de Moringa ne s'arrêtent pas là. Cette huile précieuse est reconnue pour ses propriétés antioxydantes et son action bénéfique sur le ralentissement des processus inflammatoires.

 

Notre moringa existe aussi sous forme d'huile pour une application ciblée

Notre Moringa ne se limite pas seulement à sa forme en capsule molle. Vous pouvez ainsi utiliser notre huile de Moringa, une solution ciblée pour une utilisation externe. Grâce à son absorption rapide et à ses propriétés nourrissantes, l'huile de Moringa est idéale pour les articulations. Elle est riche en acides gras essentiels, en vitamines et en antioxydants, ce qui aide à nourrir et hydrater en profondeur la peau.

Faites confiance à notre savoir-faire et optez pour notre huile biologique de Moringa pour profiter de tous ses bienfaits exceptionnels. Essayez-la dès maintenant et découvrez une solution naturelle pour prendre soin de votre santé.

Le saviez vous ?

Le tourteau (résidu solide après extraction de l’huile des graines) est un agent anti-floculant naturel qui permet de clarifier les eaux troubles : un nouvel espoir pour obtenir de l’eau potable, grâce à un procédé simple et écologique.

Comment ?

1 à 2 capsules/jour, voie orale.

Conditions de conservation

Conserver à l'abri de la chaleur dans un endroit sec. Existe aussi en compte-gouttes.

Précautions d’emploi

Complément alimentaire. Ne peut remplacer une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière maximale recommandée. L’emploi chez les femmes enceintes et les enfants est déconseillé.

INGRÉDIENTS : Huile de graines de Moringa* (Moringa oleifera) ; enveloppe de la capsule : gélatine porcine*, humectant : glycérol.

* Issu de l’Agriculture Biologique

 INGRÉDIENTS 2 CAPSULES
Huile de Graines de Moringa1000 mg

Le moringa, est une plante originaire d'Inde, qui est de plus en plus reconnue pour ses nombreux bienfaits pour la santé. En effet, il est considéré comme un superaliment en raison de sa richesse en nutriments essentiels tels que les vitamines, les minéraux et les antioxydants. Les feuilles, les graines et les racines de la plante sont utilisées depuis des siècles dans la médecine traditionnelle.

Les origines de l’arbre de vie Moringa

Historiquement, le Moringa est originaire des pays asiatiques tels que l'Afghanistan, le Bangladesh, l'Inde et le Pakistan 1. Aujourd'hui il est largement cultivé dans d'autres régions du monde, car il peut s'adapter à un large spectre environnemental 2. D'un point de vue taxonomique, Moringa oleifera appartient à la famille des Moringaceae du seul genre Moringa qui compte 13 espèces 2,3. Parmi ces 13 espèces, Moringa oleifera est la plus largement cultivée et elle est hautement nutritive avec de nombreuses utilisations 4,5. Le Moringa est généralement appelé l'arbre de vie ou la plante miracle en raison de son utilisation en médecine traditionnelle et en nutrition 5. Les différentes parties de l'arbre, telles que les graines, les feuilles et les fleurs, ont été trouvées utiles dans la médecine populaire pour traiter différents inconforts car elles sont riches en nutriments (acides aminés, minéraux, protéines et vitamines) 6,7. Selon les Nations Unies, la poudre de feuilles pourrait être utilisée pour enrichir les aliments en nutriments essentiels et ainsi contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, afin de lutter contre la malnutrition 8. De toutes les parties de l'arbre, les feuilles et les graines sont les plus riches en nutriments, en particulier en acides aminés essentiels, en vitamines et en divers minéraux 9,10, ce qui explique leur utilisation comme sources alternatives en termes de complémentation alimentaire 11. De plus, il contient également des substances phytochimiques telles que des acides phénoliques et des flavonoïdes, dont les activités physiologiques reflètent leur rôle fonctionnel.

Composition nutritionnelle du Moringa

Toutes les parties du Moringa, y compris la fleur, la feuille et la graine sont sources de nutriments, mais des variations de composition ont été observées entre ces parties ainsi qu'entre les différentes variétés de la plante. Par exemple, des chercheurs ont rapporté des variations significatives dans les teneurs en fibres et en protéines des feuilles de Moringa cultivées dans 11 provinces différentes de Thaïlande 12. Les fleurs, les feuilles et les graines de Moringa contiennent également des quantités appréciables d'acides aminés. En général, les concentrations totales d'acides aminés sont plus élevées dans les feuilles que dans les fleurs et les graines 13.

Au-delà de la teneur en protéines, les fleurs, les feuilles et les graines sont également d'excellentes sources d'huiles qui contiennent des niveaux élevés d'acides gras essentiels. Par rapport à la feuille et à la fleur, la graine de Moringa est plus riche en huile 14,15. L'acide oléique est l'acide gras le plus abondant dans la fleur 16,17 et les graines 15,18, tandis que l'acide linolénique est le plus abondant dans les feuilles 16,19. Les feuilles contiennent généralement de faibles quantités d'acides gras saturés, mais des niveaux élevés d'acides gras mono et polyinsaturés 20,21.

Des différences ont été observées dans la composition minérale de la fleur, de la feuille et des graines de Moringa, elles peuvent être associées aux conditions de culture et au lieu, à la variété, aux conditions de stockage et au stade de maturité au moment de la récolte. Par exemple, les teneurs en calcium et en fer des feuilles de Moringa mûres étaient respectivement trois fois, et une fois et demie plus élevées que celles des jeunes feuilles 22. La feuille et les graines sont de bonnes sources de fer et de zinc 23,24. Comme les fruits et les feuilles de Moringa sont généralement plus fréquemment consommées, ils peuvent être des sources potentielles de fer dans le régime alimentaire, favorisant la formation d'hémoglobine et de myoglobine.

 

Les vertus de la plante miracle Moringa

Le moringa est une plante exceptionnelle en raison de ses vastes vertus à usage médicinal 25. Il gagne en popularité tant dans les pays en développement que dans les pays développés 26. La plante a gagné en importance grâce à sa capacité à prospérer dans différentes régions climatiques (sèches et humides) 26. Les feuilles, les graines et les fleurs de Moringa contribuent de manière significative à l'alimentation humaine en raison de leur composition nutritionnelle et ont également été utilisées dans la médecine alternative 27,28. Traditionnellement, le Moringa est utilisé comme antispasmodique, diurétique, expectorant et stimulant 29. La poudre de fleurs, de feuilles et de graines de Moringa a été utilisée pour enrichir différents produits alimentaires 27,30. Les feuilles en poudre sont incluses dans l'alimentation des femmes enceintes et allaitantes (pour augmenter la production de lait) et des enfants (pour lutter contre la malnutrition) 27. Elles sont également utilisées comme condiments, épices, thés, infusions et arômes 28.

 

Le Moringa un antioxydant puissant 31

Il est intéressant de noter que les extraits de plantes de Moringa sont riches en composés antioxydants. Dans l'organisme, les cellules peuvent être attaquées par des radicaux libres, et ces radicaux libres peuvent être empêchés de jouer leur rôle destructeur lorsque les antioxydants sont présents en quantités suffisantes. Les activités biologiques, y compris les propriétés antioxydantes du Moringa, pourraient être dues à la présence d'ingrédients actifs naturels (phytochimiques), tels que les flavonoïdes et certains composés phénoliques qui peuvent être disponibles dans l'extrait de feuille.
Les antioxydants préviennent le stress oxydatif, qui serait autrement à l'origine de maladies dues à une surabondance d'espèces réactives de l'oxygène. Les composants actifs de la plante détoxifient les intermédiaires réactifs ou rectifient tout dommage qui pourrait être formé. Les plantes de Moringa ne sont pas seulement de bonnes sources de nutriments, elles sont également utiles dans le monde entier pour le traitement de diverses affections allant des rhumatismes, de l'ascite, des infections, de la toux, de la grippe à un abcès interne.

 

Le moringa pour ralentir les processus inflammatoires

Des chercheurs ont étudié l'activité qui joue sur le processus inflammatoire in vitro de l'extrait de Moringa à différentes concentrations (100 à 500 mg/mL) par rapport au diclofénac sodique (un anti-inflammatoire) dans la dénaturation des protéines induite thermiquement dans l'albumine d'œuf 32. Des infusions d'eau chaude de feuilles, les racines, les graines ou les tiges de Moringa ont également été rapportées comme ayant un rôle dans le ralentissement du processus inflammatoire sur l'œdème induit chez les rats 33,34.

 

Inconforts articulaires

Les articulations sont des zones où deux os se rejoignent et sont essentielles pour permettre la flexibilité et la production de mouvements de notre corps. Elles assurent également la stabilité et maintiennent une amplitude de mouvement appropriée pour certaines activités de tous les jours. En raison de leur rôle central dans tous les mouvements du système locomoteur, les articulations peuvent être soumises à certaines contraintes et provoquer des gênes articulaires.

Selon une enquête menée par l'INSERM, une grande majorité des Français, soit 93%, ont déjà connu des inconforts articulaires à un moment de leur vie. Ces douleurs peuvent avoir un impact significatif sur notre qualité de vie quotidienne 35.

Les gênes articulaires peuvent être causées par différentes conditions, telles que des traumatismes ou le vieillissement. Elles peuvent être aiguës (par exemple, suite à un traumatisme), récurrentes ou chroniques 36.

 

Le rôle des oméga contenus dans l’huile de Moringa en faveur du confort articulaire

La relation entre les acides gras polyinsaturés (AGPI) ou plus communément appelés les acides gras de type oméga et l’inconfort articulaire a été évaluée de manière approfondie dans de nombreuses études. À titre d’exemple, les AGPI n-3 (oméga 3) ont des effets positifs sur la diminution des processus inflammatoires et pro-résolutifs. Ainsi, de nombreuses recherches ont étudié le rôle possible des compléments alimentaires à base d’ AGPI n-3 en tant que stratégie préventive pour le développement de l'arthrite et/ou en tant que solution à ajouter à la thérapie conventionnelle afin de mieux contrôler l'ensemble de la pathologie 37.

D’autres études se sont concentrées sur l’effet de l’acide oléique (oméga 9), cet acide gras est responsable de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. L'AO est produit à la fois par l'alimentation et par la synthèse endogène. C’est l'acide gras monoinsaturé (AGMI) le plus abondant dans l'alimentation humaine et, de manière endogène, c'est le principal type d'acide gras oméga-9 mono insaturé qui est formé par la stéaroyl-CoA désaturase 1 (SCD1), principalement à partir de l'acide stéarique en catalysant la désaturation Δ9.

L'OA est le principal AGMI dans le système circulatoire humain. Dans le cerveau, c'est un composant important des phospholipides membranaires et il est très abondant dans la myéline. Une diminution significative de l'OA a été observée dans le cerveau de patients souffrant de troubles dépressifs majeurs et de la maladie d'Alzheimer.

L'OA, comme tous les acides gras libres, a pour fonction principale d'être une molécule énergétique et un élément des membranes cellulaires. De plus, depuis l'identification de récepteurs membranaires pour les acides gras libres (AGL), de nouvelles fonctions cellulaires lui ont été attribuées. L'OA est donc reconnu comme un nutraceutique polyvalent et une biomolécule efficace. L'un de ses effets les plus caractéristiques est sa capacité antioxydante, car il peut réguler directement la synthèse et l'activité des enzymes antioxydantes. Cette capacité antioxydante peut être liée à l'effet hypotenseur attribué à l'amélioration du dysfonctionnement endothélial par l'arthrose 38.

 

L’acide lignocérique, un acide rare pour le bon développement de l’enfant

C’est un acide rare qui fait partie des cérébrosides, ces derniers sont des composés neutres constitués de céramides (sphingosine et acide gras) et d'un monosaccharide lié par une liaison β-glycosidique. Le glucide est souvent le galactose (galactocérébroside) et les acides gras les plus courants sont l'acide lignocérique et l'acide hydroxylignocérique ou acide cérébroside, qui ont tous deux 24 carbones. Les cérébrosides sont abondants dans la substance blanche du cerveau et dans les gaines de myéline des nerfs, et ils sont présents en petite quantité dans les membranes cellulaires d'autres tissus 39.

Une étude a mis en lumière le fait que les taux d'acide alpha-cétoglutarique et l'acide lignocérique, étaient plus faibles chez les patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique que chez les patients souffrant uniquement de psoriasis. Selon les chercheurs de l'étude, l'augmentation des niveaux d'alpha-cétoglutarate peut être associée à la synthèse élevée de collagène chez les patients atteints de psoriasis, tandis que les niveaux plus faibles d'alpha-cétoglutarate chez les patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique peuvent être dus à l'inflammation plus importante et plus étendue 40.

L'acide lignocérique est également retrouvé dans le lait maternel, une étude a analysé et identifié quarante-six acides gras distincts depuis des échantillons de lait humain. Parmi ces acides gras on retrouve l'acide lignocérique. Tous ces acides gras retrouvés dans le lait maternel sont des éléments constitutifs du lipidome (l'ensemble des lipides d'un organisme vivant) du lait humain et contribuent à la santé et au bon développement de l'enfant 41.

 

Sources :

1- J.W. Fahey, Moringa oleifera: a review of the medical evidence for its nutritional, therapeutic, and prophylactic properties. Part 1, Trees for Life J. 1 (5) (2005).

2- A.B. Falowo, F.E. Mukumbo, E.M. Idamokoro, J.M. Lorenzo, A.J. Afolayan, V. Muchenje, Multi-functional application of Moringa oleifera Lam. in nutrition and animal food products: a review, Food Res. Int.106 (2018).

3- X. Kou, B. Li, J.B. Olayanju, J.M. Drake, N. Chen, Nutraceutical or pharmacological potential of Moringa oleifera Lam, Nutrients 10 (3) (2018) 343.

4- A. Adedapo, O. Mogbojuri, B. Emikpe, Safety evaluations of the aqueous extract of the leaves of Moringa oleifera in rats, J. Med. Plants Res. 3 (8) (2009).

5- A.T. Oyeyinka, S.A. Oyeyinka, Moringa oleifera as a food fortificant: recent trends and prospects, J. Saudi Soc. Agricult. Sci. 17 (2) (2018).

6- G.A. Asare, B. Gyan, K. Bugyei, S. Adjei, R. Mahama, P. Addo, L. Otu-Nyarko, E.K. Wiredu, A. Nyarko, Toxicity potentials of the nutraceutical Moringa oleifera at supra-supplementation levels,J. Ethnopharmacol. 139 (1) (2012).

7- A.K. Singh, H.K. Rana, T. Tshabalala, R. Kumar, A. Gupta, A.R. Ndhlala, A.K. Pandey, Phytochemical,nutraceutical and pharmacological attributes of a functional crop Moringa oleifera Lam: an overview, South African J. Bot. 129 (2020).

8- M.D. Thurber, J.W. Fahey, Adoption of Moringa oleifera to combat under-nutrition viewed through the lens of the “diffusion of innovations” theory, Ecol. Food Nutri. 48 (3) (2009).

9- V. Sabale, V. Patel, A. Paranjape, C. Arya, S. SakarkaR, P. Sabale, Moringa oleifera (Drumstick): an overview, Pharmacognosy Reviews 2 (4) (2008).

10-   N. Sharma, P. Gupta, C.V. Rao, Nutrient content, mineral content and antioxidant activity of Amaranthus viridis and Moringa oleifera leaves, Res. J. Med. Plant 6 (3) (2012).

11-   F. Anwar, S. Latif, M. Ashraf, A.H. Gilani, Moringa oleifera: a food plant with multiple medicinal uses,Phytotherapy Res. 21 (1) (2007).

12-   A. Adegbe, R. Larayetan, T. Omojuwa, Proximate analysis, physicochemical properties and chemical constituents characterization of Moringa oleifera (Moringaceae) seed oil using GC-MS analysis, American J. Chem. 6 (2) (2016).

13-   D.I. Sa´nchez-Machado, J.A. Nu´n˜ez-Gaste´lum, C. Reyes-Moreno, B. Ramı´rez-Wong, J. Lo´pez-Cervantes, Nutritional quality of edible parts of Moringa oleifera, Food Analyt. Methods 3 (3) (2010).

14-   A.R. Abdulkadir, D.D. Zawawi, M.S. Jahan, Proximate and phytochemical screening of different parts of Moringa oleifera, Russian Agri. Sci. 42 (1) (2016) 34e36.

15-   R. Banerji, A. Bajpai, Oil and fatty acid diversity in genetically variable clones of Moringa oleifera from India, J. Oleo Sci. 58 (1) (2009).

16-  R. Saini, N. Shetty, P. Giridhar, GC-FID/MS analysis of fatty acids in Indian cultivars of Moringa oleifera: potential sources of PUFA, J. American Oil Chemists’ Soc. 91 (6) (2014).

17-   M. Vela´zquez-Zavala, I.E. Peo´n-Escalante, R. Zepeda-Bautista, M.A. Jime´nez-Arellanes, Moringa (Moringa oleifera Lam.): potential uses in agriculture, industry and medicine, Revista Chapingo. Serie Horticultura 22 (2) (2016).

18-   R. Banerji, A. Bajpai, Oil and fatty acid diversity in genetically variable clones of Moringa oleifera from India, J. Oleo Sci. 58 (1) (2009).

19-   N. Sultana, K.S. Huque, A.Q. Sazili, H. Yaakub, S.M.J. Hossain, N.G.J.A.J.o.A. Das, F. Sciences, Study of Anti-Nutritional Compounds, Antioxidant Activity and Fatty Acid Composition of Moringa (Moringa Oleifera Lam.) Foliage, Asian J. Agric. Food Sci. 5 (3) (2017).

20-   C.C. Isitua, M. Lozano, C. Jaramillo, F. Dutan, Phytochemical and nutritional properties of dried leafnpowder of Moringa oleifera Lam. from machala el oro province of Ecuador, Asian J. Plant Sci. Res. 5 2015.

21-   N. Sultana, K.S. Huque, A.Q. Sazili, H. Yaakub, S.M.J. Hossain, N.G. Das, Study of anti-nutritional compounds, antioxidant activity and fatty acid composition of moringa (Moringa oleifera Lam.) foliage, Asian J. Agri. Food Sci. 5 (3) 2017.

22-   J.A.A. Agamou, E.N. Fombang, C.M. Mbofung, Particular benefits can be attributed to Moringa oleifera Lam leaves based on origin and stage of maturity, Journal of Experimental Biology and Agricultural Sciences 3 - 2015.

23-   M. Hasaballa, S. Elsohaimy, O. Shaltout, M. Zeitoun, Chemical composition and bioactive compounds of leaves, flowers and seeds of Moringa plant, J. Adv.Agri. Res. 22 (4) 2017.

24-   K. Raymond, E. Dan, U. Udo, Comparative phytochemical, antinutrient and trace metal composition of the leaf, flower and seed of moringa oleifera L. Grown in Southern Nigeria, Chem. Sci. Int. J. 23 (4) 2018.

25-   F. Alhakmani, S. Kumar, S.A. Khan, Estimation of total phenolic content, inevitro antioxidant and antieinflammatory activity of flowers of Moringa oleifera, Asian Paci. J. Tropical Biomed. 3 (8) 2013.

26-   K. Gandji, F. Chadare, R. Idohou, V. Salako, A. Assogbadjo, R.G. Kakaı¨, Status and utilisation of Moringa oleifera Lam: a review, Afri. Crop Sci. J. 26 (1) 2018.

27-   A. Bancessi, Q. Bancessi, A. Balde´, L. Catarino, Present and potential uses of Moringa oleifera as a multipurpose plant in Guinea-Bissau, S. Afri. J. Bot. 129- 2020.

28-   G. Stevens, K. Baiyeri, O. Akinnnagbe, Ethno-medicinal and culinary uses of Moringa oleifera Lam. In Nigeria, J. Med. Plants Res. 7 (13) 2013.

29-   G. Mishra, P. Singh, R. Verma, S. Kumar, S. Srivastav, K. Jha, R. Khosa, Traditional uses, phytochemistry and pharmacological properties of Moringa oleifera plant: an overview, Der Pharmacia Lettre 3 (2)-2011.

30-   A.d.S. Alves, E. Teixeira, G. Oliveira, L. Arantes-Pereira, C. Oliveira, L. Costa, Physicochemical characterizationnand antioxidant activity of decolorized Moringa oleifera Lam leaf flour, Nutrire 42 (1)- 2017.

31-   Oyeyinka, S. A., Abiodun, O. A., Oyeyinka, A. T., Dauda, A. O., Grassby, T., & Ade-Omowaye, B. I. (2023). Role of Moringa oleifera in nutraceuticals and functional foods. In Herbs, Spices and their Roles in Nutraceuticals and Functional Foods (pp. 69-94). Academic Press.

32-   F. Alhakmani, S. Kumar, S.A. Khan, Estimation of total phenolic content, inevitro antioxidant and antieinflammatory activity of flowers of Moringa oleifera, Asian Paci. J. Tropical Biomed. 3 (8) - 2013.

33-   G. Mishra, P. Singh, R. Verma, S. Kumar, S. Srivastav, K. Jha, R. Khosa, Traditional uses, phytochemistry and pharmacological properties of Moringa oleifera plant: an overview, Der Pharmacia Lettre 3 - 2011.

34-   A.K. Dhakad, M. Ikram, S. Sharma, S. Khan, V.V. Pandey, A. Singh, Biological, nutritional, and therapeutic significance of Moringa oleifera Lam, Phytotherapy Res. 33 (11) – 2019.

35-  INSERM https://presse.inserm.fr/1-francais-sur-2-souffre-de-douleurs-articulaires/25303/#_ftn1 [consulté le 07.03.23]

36-   Havelin J, King T. Mechanisms Underlying Bone and Joint Pain. Curr Osteoporos Rep. 2018

37-   Navarini, L., Afeltra, A., Gallo Afflitto, G. et al. Polyunsaturated fatty acids: any role in rheumatoid arthritis?. Lipids Health Dis 16, 197 (2017).

38-   Santa-María, C.; López-Enríquez, S.; Montserrat-de la Paz, S.; Geniz, I.; Reyes-Quiroz, M.E.; Moreno, M.; Palomares, F.; Sobrino, F.; Alba, G. Update on Anti-Inflammatory Molecular Mechanisms Induced by Oleic Acid. Nutrients 2023.

39-  Blanco, A., & Blanco, G. (2017). Medical biochemistry. Academic Press.

40-  Evangelia Sarandi, Maria Thanasoula, Chrisanthi Anamaterou, Evangelos Papakonstantinou, Francesco Geraci, Maria Michelle Papamichael, Catherine Itsiopoulos, Dimitris Tsoukalas, Chapter Six - Metabolic profiling of organic and fatty acids in chronic and autoimmune diseases,Advances in Clinical Chemistry, Volume 101, 2021, Pages 169-229.

41-   George AD, Gay MCL, Wlodek ME, Murray K, Geddes DT. The Fatty Acid Species and Quantity Consumed by the Breastfed Infant Are Important for Growth and Development. Nutrients. 2021.

Nous sommes certifiés Ecocert

Certification Biologique

Ces produits peuvent vous intéresser

Quelle est l’utilité d’un complément alimentaire ?

La santé naturelle est une approche holistique de la santé qui s’appuie sur un ensemble de pratiques et de produits issus de la tradition et de la recherche scientifique. Elle vise à restaurer l’équilibre physiologique de l’organisme, à le maintenir en bonne santé et à prévenir l’apparition de maladies. Le complément alimentaire fait partie des produits de santé naturelle qui constituent de puissants leviers de prévention pour contribuer au bien-être et à la bonne santé des individus. Il agit dans trois axes.

  • Prévenir et maintenir en bonne santé

    En agissant sur la diminution de facteurs de risques de maladies (baisse du cholestérol, renforcement de la densité minérale osseuse…) et en maintenant l’équilibre physiologique, de nombreux actifs présents dans les compléments alimentaires permettent de maintenir les consommateurs en bonne santé.

  • Éliminer ou atténuer les inconforts du quotidien

    En dehors de toute situation pathologique, de nombreux in- conforts peuvent apparaître chez des personnes en bonne santé (difficulté à s’endormir, inconforts articulaires, digestion difficile, stress…). Dans toutes ces situations, le complément alimentaire apporte une réponse mesurée et efficace contre ces désagréments.

  • Combler les déficiences alimentaires

    Sources de nutriments, certains compléments alimentaires pallient les déficiences alimentaires. Sans se substituer à un régime équilibré, ils répondent aux besoins spécifiques de certaines populations (femmes enceintes, personnes âgées, végétariens...)
    (source Synadiet)

Les avis clients

IFRAME AVIS VERIFIES