AB UEAB Oléosafe Développé en Provence Recyclé, recyclable

VITAL FLAX BiO

17,95 €
TTC

Équilibre émotionnel.
Développement cognitif.
 Croissance.
 Riche en oméga 3 végétal.
 Huile de graines de lin BiO.

Lire la suite

AB UEAB Oléosafe Développé en Provence Recyclé, recyclable
Format :
  • 60 Capsules 17.94555 17,95 €

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Paiement
Sécurisé

Livraison offerte dès 49€

Livraison offerte dès 49€

Livraison offerte
Dès 49€

Expédition rapide

Expédition rapide

Expédition
Rapide

Service client à votre écoute

Service client à votre écoute

Service client
À votre écoute

Découvrez les avantages uniques de VitalFlax, l'huile de graines de lin à haute teneur en oméga 3

Découvrez VitalFlax, un complément alimentaire à base d’huile de graines de lin bio, connue pour être l'une des meilleures sources végétales d'oméga 3. Avec sa teneur élevée en acide alpha-linolénique (ALA), un acide gras essentiel, VitalFlax favorise entre autres l'équilibre émotionnel et contribue au développement cognitif normal des enfants. Enrichi en vitamine E, ce produit offre une protection contre l'oxydation et maintient la fraîcheur et l'activité biologique optimale des acides gras essentiels.

Les oméga 3 en détail : ce que vous devez savoir sur ces acides gras essentiels

Les oméga 3 sont des acides gras poly-insaturés essentiels à la santé. Ils se divisent en différentes catégories : l'acide alpha-linolénique (ALA) d'origine végétale et les acides eicosapentaénoïque (EPA) et docosahexaénoïque (DHA) présents dans les graisses marines. Les oméga 3 sont indispensables pour maintenir la fluidité des membranes cellulaires, permettant ainsi une bonne fonction cellulaire et régulant les échanges entre les milieux intra et extracellulaires.

Les raisons de prendre soin de votre apport en oméga 3

Les oméga-3 offrent de nombreux bienfaits pour votre bien-être. Ces acides gras essentiels jouent un rôle crucial dans le fonctionnement optimal de votre corps. Ils sont reconnus pour leurs propriétés protectrices, favorisant ainsi la santé cardiovasculaire. De plus, les oméga-3 contribuent à l'équilibre émotionnel et mental, en jouant un rôle dans la prévention de la dépression, de l'anxiété et des troubles de l'humeur. Ils sont également bénéfiques pour le développement cognitif, améliorant la concentration, la mémoire et les capacités d'apprentissage.

Ils ont également un impact positif sur la santé de la peau, favorisant l'hydratation et la souplesse cutanée. En intégrant VitalFlax dans votre alimentation, vous bénéficieriez d'une source naturelle et concentrée d'oméga 3, offrant ainsi un soutien précieux à votre santé globale.

Comment l'ALA se transforme en EPA et DHA ?

L'acide alpha-linolénique (ALA) est un acide gras essentiel présent dans l'huile de lin. Il est important de comprendre comment l'ALA se transforme en acides gras à longue chaîne, tels que l'acide eicosapentaénoïque (EPA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA), car ces derniers sont les formes d'oméga 3 les plus bénéfiques pour le corps.

Le processus de conversion de l'ALA en EPA et DHA est complexe et peut varier d'une personne à l'autre. Dans le corps humain, cette transformation se produit en plusieurs étapes enzymatiques.

Dp8YQEmrDW3lOE041Jgx3GFfJmFzJwiRYcSoRBF8X5T6FIuMrGp8ZrQZtG9K6P_3KrXj1B_LS_k0EPKleFBS4BuColnWtleIDJMJMbn-9Xq64o_eWgFKhbjczr3UzmYF__bXtPqE0KgIfTGPJlu0nFI

l'ALA est donc un acide gras essentiel qui présente également des bienfaits pour la santé. En incorporant des sources riches en ALA dans votre alimentation, comme l'huile de lin ou les graines de chia, vous pouvez fournir à votre corps une base pour la production d'EPA et de DHA, tout en bénéficiant des effets positifs de l'ALA.

Les bienfaits des Oméga 3 pour l'équilibre émotionnel et les capacités cognitives

Les oméga 3 sont des nutriments essentiels qui jouent un rôle crucial dans le fonctionnement du cerveau, contribuant ainsi à un équilibre émotionnel sain et à des capacités cognitives optimales. Ils sont particulièrement importants pour le développement et le maintien du système nerveux, y compris la structure et la fonction des cellules cérébrales.

L'un des composants clés des oméga 3 est l'acide alpha-linolénique (ALA), présent en concentration significative dans VitalFlax. L'ALA est un acide gras essentiel précurseur des autres types d'oméga 3. Ces derniers sont réputés pour leurs bienfaits sur la santé mentale et cognitive.

Les oméga 3 peuvent aider à maintenir un équilibre émotionnel stable, réduire les symptômes de l'anxiété, ainsi que favoriser une meilleure résilience face au stress. Ils peuvent également contribuer à améliorer les fonctions cognitives, y compris la mémoire, la concentration et les capacités d'apprentissage.

La contribution des acides gras essentiels à la croissance et au développement cognitif de l'enfant

Les acides gras essentiels jouent un rôle vital dans la croissance et le développement cognitif normal de l'enfant. Ces nutriments essentiels sont nécessaires à la construction de membranes cellulaires saines dans le cerveau, favorisant ainsi la communication neuronale et le développement des capacités cognitives. VitalFlax, avec sa richesse en acide alpha-linolénique (ALA), offre une source naturelle d'acides gras essentiels pour soutenir la croissance harmonieuse de votre enfant.

Les bienfaits des oméga 3 pour le système cardiovasculaire

Les oméga 3 présents dans VitalFlax participent au maintien d'une bonne santé cardiovasculaire. Ils favorisent une circulation sanguine optimale, contribuant ainsi à réduire le risque de problèmes cardiovasculaires. Les oméga 3 aident à abaisser la tension artérielle, en régulant la pression artérielle, ces acides gras contribuent à maintenir un fonctionnement cardiaque sain. Ils jouent également un rôle dans la réduction des taux de triglycérides circulant dans le sang, ce qui est important pour prévenir l'accumulation excessive de graisses dans les vaisseaux sanguins. En incorporant VitalFlax à votre alimentation quotidienne, vous pouvez bénéficier des effets positifs des oméga 3 sur votre santé cardiovasculaire.

L'impact des acides gras oméga 3 sur le stress

Les oméga 3 peuvent également jouer un rôle bénéfique dans la gestion du stress. Le stress est une réponse naturelle de l'organisme face aux situations difficiles ou stressantes, mais une exposition prolongée peut avoir des effets néfastes sur la santé physique et mentale. Les oméga 3, en particulier l'acide docosahexaénoïque (DHA), sont présents en abondance dans le cerveau et sont impliqués dans le fonctionnement neuronal et la communication entre les cellules cérébrales.

Des études scientifiques ont suggéré que les oméga 3 pourraient aider à réduire les symptômes liés au stress, tels que l'anxiété et la dépression. Ils peuvent favoriser une meilleure régulation des hormones du stress, comme le cortisol, et aider à maintenir l'équilibre émotionnel. En incluant VitalFlax dans votre alimentation quotidienne, vous pouvez apporter à votre corps une quantité adéquate d'oméga 3, ce qui peut contribuer à soutenir votre bien-être émotionnel et à atténuer les effets du stress sur votre santé.

Nourrir et protéger la peau avec les oméga 3

Ces acides gras contribuent à maintenir la barrière cutanée intacte, permettant ainsi de retenir l'hydratation naturelle de la peau et de prévenir la déshydratation, réduisant ainsi les rougeurs et les irritations cutanées. Ils aident à apaiser les peaux sensibles et à rétablir l'équilibre, tout en favorisant la régénération cellulaire pour une peau plus saine. L'incorporation régulière de VitalFlax dans votre routine de soins peut contribuer à améliorer visiblement l'hydratation de votre peau, lui donnant une apparence plus éclatante et revitalisée.

Oméga 3, d'origine végétale ou animale ?

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels que l'on peut trouver à la fois dans des sources d'origine végétale et animale. Il existe des différences entre ces deux types d'oméga 3 en termes de composition et de biodisponibilité.

Les oméga 3 d'origine végétale, tels que l'acide alpha-linolénique (ALA) présent dans l'huile de lin, les graines de chia et les noix, sont convertis par le corps en acides gras à longue chaîne, l'acide eicosapentaénoïque (EPA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA).

En revanche, les oméga 3 d'origine animale, tels que l'EPA et le DHA, se trouvent principalement dans les poissons gras, tels que le saumon, le maquereau, les sardines et les anchois, ainsi que dans les huiles de poisson. Ces sources animales fournissent directement des quantités d'EPA et de DHA. Cependant les poissons vivant dans les océans et les mers peuvent accumuler des métaux lourds, tels que le mercure, le plomb et le cadmium, provenant de la pollution de l'environnement.De plus, il convient de noter que la surpêche est un problème mondial qui peut avoir des conséquences néfastes sur les écosystèmes marins et la biodiversité. Il est donc recommandé de choisir des sources de poissons durables, certifiées par des labels, afin de soutenir la préservation des ressources marines à long terme.

Et, en parallèle de diversifier sa consommation d'oméga 3 en incluant d'autres sources, telles que l’huile de lin, qui est riche en acide alpha-linolénique (ALA) d'origine végétale et en consommant du poisson gras frais ou en conserve, en privilégiant de préférence des petits poissons tels que les sardines, les maquereaux et les anchois, qui contiennent généralement moins de métaux lourds que le saumon ou le thon.

Quels sont les aliments qui sont riches en oméga 3 ?

Les oméga-3 sont présents dans une variété d'aliments, tant d'origine animale que végétale. Les poissons gras, tels que le saumon, le maquereau, les sardines et les anchois, sont parmi les sources les plus connues et les plus riches en oméga-3 d'origine animale. Ces poissons sont non seulement délicieux, mais ils fournissent également des quantités significatives d'acides gras oméga-3. En plus des poissons, certaines algues marines sont également une source végétale importante d'EPA et de DHA, ce qui en fait une excellente option pour les personnes suivant un régime végétalien ou végétarien. Du côté des aliments d'origine végétale, les graines de lin, les graines de chia, les noix et l'huile de lin sont des sources riches en acide alpha-linolénique (ALA). Ces aliments végétaux offrent une option intéressante pour ceux qui souhaitent augmenter leur apport en oméga-3 sans consommer de produits d'origine animale.

Quelle huile végétale est la plus riche en oméga 3 ?

Source

Teneur en ALA (%)

Huile de lin

53,3

Huile de noix

11,9

Huile de colza

7,54

Huile de soja

6,89

Chia, graine, séchée

17,8

Huile de périlla

60

Sources : Anses ciqual et lee ay et al. 2018

La vitamine E pour préserver la fraîcheur et l'activité biologique optimale des acides gras essentiels

La préservation de la fraîcheur et de l'activité biologique optimale des acides gras essentiels est une priorité et c'est là que la vitamine E entre en jeu. En effet, la vitamine E contenue dans VitalFlax joue un rôle essentiel en assurant une protection efficace contre l'oxydation des acides gras essentiels. Cette protection est cruciale car elle permet de préserver leur fraîcheur et leur potentiel biologique optimal, garantissant ainsi que ces acides gras offrent tous leurs bienfaits pour votre santé. Grâce à la présence de vitamine E, VitalFlax vous offre une assurance supplémentaire quant à la qualité et à l'efficacité des acides gras essentiels qu'il contient. À noter que contrairement à l'huile de graines de lin en bouteille, les capsules ne nécessitent pas de conservation au frais, ce qui facilite leur utilisation et leur stockage. 

Combien ?

Adulte : 2 à 4 capsules par jour, avec un verre d’eau.
Enfant de 12 à 18 ans : 2 capsules par jour.
Enfant de 6 à 12 ans : 1 capsule par jour.
Pour les jeunes enfants, percer les capsules molles et mélanger l’huile à un yaourt.

Conditions de conservation

Conserver à l’abri de la chaleur dans un endroit sec.

Précautions d’emploi

Complément alimentaire. Ne peut remplacer une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière maximale recommandée. Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans. Déconseillé chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.

INGRÉDIENTS : Huile de graines de lin* (Linum usitatissimum), mélange de tocophérols naturels (vitamine E) ; enveloppe de la capsule : gélatine porcine*, glycérol (humectant).

*Issue de l’Agriculture Biologique.

 INGRÉDIENTS4 CAPSULESVNR**
Huile de graines de lin2000 mg-
dont oméga 3 ALA (Acide Alpha-Linolénique)1000 mg-
Vitamine E naturelle4,4 mg36%
** VNR = Valeurs Nutritionnelles de Référence

L'intérêt des oméga 3 dans le domaine de la santé a été suscité par des découvertes fascinantes qui ont émergé des observations menées auprès des populations du Groenland. Les habitants de cette région reculée, qui ont une alimentation traditionnelle riche en poissons gras tels que le saumon et les phoques, présentaient des taux bas de maladies cardiovasculaires, malgré un régime alimentaire riche en graisses. Les chercheurs se sont alors penchés sur les raisons de cette exceptionnelle santé cardiovasculaire et ont identifié les oméga 3 comme un élément clé de cette équation. Ces acides gras polyinsaturés, présents en abondance dans les poissons gras, ont depuis lors fait l'objet de nombreuses études approfondies, mettant en évidence leurs multiples bienfaits pour la santé humaine. Aujourd'hui, il est également reconnu que l'on peut trouver des oméga 3 d'origine végétale, tels que l'acide alpha-linolénique (ALA), présents dans des sources végétales comme l'huile de lin 1. Cette alternative végétale offre aux personnes qui suivent un régime alimentaire spécifique ou qui préfèrent une option végétalienne une opportunité de bénéficier des bienfaits des oméga 3. 2

Qu’est-ce que les oméga 3 ? 3

Il existe trois types de graisses naturelles classées en fonction du nombre de doubles liaisons présentes dans leurs chaînes latérales d'acides gras :
-   Les acides gras saturées ;
-   Les acides gras monoinsaturées ;
-   Les acides gras polyinsaturées.

L'industrie agro-alimentaire a créé une quatrième catégorie, les acides gras trans, en ajoutant des ions hydrogène aux graisses polyinsaturées par un processus appelé hydrogénation. Les graisses polyinsaturées peuvent être classées en deux groupes en fonction de la position de la première double liaison :
-   Les acides gras oméga-3 ;
-   Les acides gras oméga-6.

 

hEPXN5tNjoZkKr9BKJ3MNlS25U2lewG_T47jnAuc9eqDQCtMofY5D8oxCl_7PaH4jlYulv2LfG5vKRM1kg2u4btJlb_Dluv15YmLd5l_rxzCiyUuQkfeBc86C-9eyBbwGuU19GEH4BbPlqhVVWFv71U

Les acides gras oméga-6 les plus présents dans l'alimentation humaine sont l'acide arachidonique (présent dans la viande animale) et l'acide linoléique (présent dans les huiles végétales, les graines et les noix), qui peut être converti en acide arachidonique par une enzyme désaturase. Les principales sources alimentaires d'oméga-3 sont les poissons, qui contiennent de l'acide eicosapentaénoïque (EPA) et de l'acide docosahexaénoïque (DHA), ainsi que les noix, les graines et les huiles végétales, qui contiennent de l'acide a-linolénique (ALA), lequel peut être converti en EPA puis en DHA par la même enzyme désaturase qui convertit l'acide linoléique en acide arachidonique.

            TWqWnlSmFEu4XVfs3M7LRsj8b4mve96prWhrrBWL-HXakZfvDYIZ2jIzB6OA7g-ebZduYSbTFY78pQcrfrdJiNCkD5NTCLL9khQCmn-8QMZQKJ_cnVaGK7swWlHfqyXpqo0JOP9vWuL4tU4VFxBxh3k

Des essais d'alimentation à l'ALA marqué aux isotopes ont montré que la conversion de l'ALA en EPA varie entre 0,2 % et 21 % et celle de l'ALA en DHA entre 0 % et 9.3% La plupart des études d'alimentation qui mesurent les changements d'intervalle dans la composition des acides gras membranaires montrent que l'alimentation à l'ALA conduit à une augmentation de l'EPA mais a un effet nul ou une légère diminution des niveaux de DHA. Ces études sont toutefois quelque peu limitées car la conversion de l'ALA en EPA + DHA est probablement influencée par de multiples facteurs :
-   Le sexe ;
-   L'inhibition compétitive de la désaturase par l'acide linoléique ;
-   L'inhibition par rétroaction négative de la désaturase par l'EPA + DHA ;
-   Le moment du prélèvement de l'échantillon.

Oméga 3 d’origine végétale, un intérêt ?

Le principal AGPI oméga-3 d'origine végétale, l'ALA, peut avoir des effets bénéfiques sur la santé humaine, soit en tant que tel, soit en agissant comme précurseur pour la synthèse des dérivés à chaîne plus longue et plus insaturés, en utilisant la voie de conversion. Des études chez l'homme utilisant l'ingestion d'ALA stable marqué isotopiquement ont démontré une certaine conversion en EPA et DHA, mais une conversion beaucoup plus limitée en DHA, bien que cela puisse être plus important chez les jeunes femmes adultes que chez les hommes, peut-être en raison de la régulation accrue de la delta-6 désaturase par les hormones sexuelles féminines. Un certain nombre d'études ont examiné l'effet de la consommation chronique (pendant des semaines ou des mois) de quantités accrues d'ALA. Ces études confirment que l'augmentation de la consommation d'ALA accroît la teneur en EPA (et en DPA) des lipides plasmatiques, des plaquettes, des leucocytes et des érythrocytes. 4

L’effet des oméga 3 sur les fonctions cognitives

L'importance des AGPI dans la santé et la fonction neuronales est suggérée par le maintien rigide d'une composition unique d'acides gras membranaires avec des niveaux élevés de palmitate et d'acides gras polyinsaturés (AGPI), y compris le DHA et l'acide arachidonique, mais des niveaux très faibles d'autres AGPI, y compris l'EPA, l'acide a-linolénique (ALA) et l'acide linolénique (LA). Afin de maintenir des niveaux relativement constants d'AGPI, le cerveau dépend de l'absorption d'AGPI dans le plasma, qui peut être fourni par le régime alimentaire et/ou le foie. Des études ont permis de mettre en lumière les moyens de transport des AGPI vers le cerveau. Jusqu'à récemment, cette question était controversée et l'on pensait qu'elle impliquait les lipoprotéines ou les protéines plasmatiques telles que l'albumine. En utilisant la technique de perfusion cérébrale in situ, Des chercheurs ont démontré que l'EPA et le DHA sous forme libre sont rapidement transportés à travers la barrière hémato-encéphalique (BHE) en tant que molécules lipophiles librement diffusibles. 5

Les acides gras polyinsaturés oméga-3 à longue chaîne, en particulier l'acide eicosapentaénoïque (EPA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA), peuvent exercer des effets bénéfiques sur le cerveau de personnes âgées. Par exemple, des expériences animales ont montré que la supplémentation en oméga 3 augmente la régulation des protéines membranaires synaptiques impliquées dans la plasticité synaptique et améliore les fonctions exécutives et les capacités d'apprentissage. Des études humaines ont montré qu'une consommation plus élevée d’oméga 3 est corrélée à un meilleur fonctionnement cognitif. 6

L’état nutritionnel du DHA pendant la grossesse et la période d'allaitement représente une étape critique pour le développement cérébral et visuel de l'enfant. Il a été démontré que des niveaux plasmatiques élevés de DHA chez la mère, et en particulier dans le lait maternel, sont directement corrélés avec une meilleure croissance et un meilleur développement du cerveau et du système visuel chez l'enfant 7. Les formulations qui fournissent un minimum de 0,35 % de DHA favorisent un meilleur développement du cerveau - évalué par l'indice de développement mental -  qui confirme que l'apport alimentaire précoce de DHA améliore de manière significative les performances mentales 8. Des enfants de 9 et 12 mois supplémentés en huile de poisson (source naturelle d'EPA et de DHA) ont eu un effet positif sur leurs scores d'attention dans un test de jeu libre. D'autre part, la supplémentation a entraîné une diminution de la pression artérielle systolique, de sorte que la consommation d'AGPI n-3 dans la seconde moitié de l'enfance pourrait avoir des effets bénéfiques sur le plan cognitif, ainsi que sur le plan cardiovasculaire. 9  

Une revue systématique a révélé qu'une complémentation en acides gras oméga 3 semble modifier les processus cognitifs chez l'homme. Il a été démontré qu'une supplémentation intensive en acides gras oméga 3 améliore les performances mentales. L'utilisation d'oméga 3 entraîne une augmentation de la saturation en oxygène de l'hémoglobine et des concentrations totales d'hémoglobine, ce qui suggère une amélioration de la circulation sanguine dans le cerveau 12. Les résultats de cette étude sont en accord avec des expériences antérieures, telles que des recherches suggérant que la consommation de DHA peut aider à améliorer la mémoire précoce et les déficiences d'apprentissage liées au vieillissement cognitif. De plus, plusieurs études ont révélé les conséquences potentielles de la consommation d'oméga 3 sur les performances mentales dans différents groupes d'âge, en particulier chez les jeunes participants 13 ou les participants plus âgés. 14

Effet des oméga 3 sur le stress

Peu d'études ont été menées sur la relation entre les acides gras (en particulier les acides gras oméga-3) et l'humeur. Une étude néo-zélandaise portant sur 4 644 sujets âgés de plus de 15 ans a montré que la perception personnelle d'une bonne santé mentale et physique variait en fonction de la consommation de poisson, et donc d'acides gras oméga-3, de sorte que ces derniers étaient considérés comme stabilisant l'humeur. Une étude australienne a rapporté que des repas normaux réguliers (comprenant des AG oméga-3) plus un petit déjeuner amélioraient systématiquement l'humeur et les performances cognitives. Ces acides gras sont donc des composants essentiels d'une santé et d'un bien-être généraux normaux, principalement en raison de leurs propriétés biochimiques.

Le rapport alimentaire optimal entre les acides gras oméga-3 et oméga-6, sous forme de capsules préparées à partir d'huiles végétales, pour lutter contre le stress a été démontré. Cela protège notamment des modifications de l'hippocampe en réponse à un excès de cortisol et de corticostéroïdes. Des doses quotidiennes de 1,5 à 1,8 g de DHA (que l'on trouve dans l'huile de poisson) ont également contribué à réduire le stress et ont diminué les tendances agressives des jeunes adultes, peut-être en modulant le stress : La prise de DHA pourrait empêcher une augmentation de l'agressivité en période de stress mental. Des doses similaires administrées à des sujets âgés de 50 à 60 ans pendant 2 mois ont réduit l'agressivité de 30%. 1

Effet cardioprotecteur

Dans deux grandes études épidémiologiques, la mortalité totale à 10 ans chez les personnes ayant un indice oméga 3 > 8 % ne représentait que les deux tiers de la mortalité totale chez les personnes ayant un indice oméga-3 < 4 %, avec des données similaires rapportées par Framingham. Les données de Framingham montrent que l'indice oméga 3 est équivalent au tabagisme pour prédire la mortalité totale. Les événements cliniques graves, tels que les accidents vasculaires cérébraux ou la mortalité cardiovasculaire, sont moins de deux fois moins fréquents lorsque l'indice oméga 3 est élevé que lorsqu'il est faible. Tous ces résultats sont étayés par les méta-analyses correspondantes, qui démontrent également que le risque de développer un diabète de type 2 est plus faible lorsque les niveaux de phospholipides EPA + DHA sont plus élevés.

Les facteurs de risque cardiovasculaire ou d'autres paramètres de substitution, tels que la pression artérielle, la fréquence cardiaque et la variabilité de la fréquence cardiaque, se sont améliorés en corrélation avec l'augmentation de l'indice d'oméga-3. Les sous-groupes de cholestérol LDL changent : les LDL denses et athérogènes diminuent, tandis que les LDL flottantes et anti-athérogènes augmentent, ce qui entraîne une augmentation des niveaux de LDL mais une diminution de la fonction pro-athérogène. Les paramètres intermédiaires, tels que les lésions coronaires, les plaques instables ou le remodelage du ventricule gauche après un infarctus du myocarde, sont également améliorés, les améliorations étant corrélées à l'indice oméga-3 lorsqu'il est mesuré. 11

 

Sources :

1- Bang, H. O., & Dyerberg, J. (1980). Lipid metabolism and ischemic heart disease in Greenland Eskimos. Advances in nutritional research, 1-22.

2- Natalie E. Maurer; Beatriz Hatta-Sakoda; Gloria Pascual-Chagman; Luis E. Rodriguez-Saona (2012). Characterization and authentication of a novel vegetable source of omega-3 fatty acids, sacha inchi (Plukenetia volubilis L.) oil.

3- Andrew P. DeFilippis; Laurence S. Sperling (2006). Understanding omega-3's. , 151(3), 0–570.

4- Calder, Philip C.; Yaqoob, Parveen (2009). Understanding Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acids. Postgraduate Medicine, 121(6), 148–157.

5- Luchtman, Dirk W.; Song, Cai (2013). Cognitive enhancement by omega-3 fatty acids from child-hood to old age: Findings from animal and clinical studies. Neuropharmacology, 64(), 550–565.

6- A. Veronica Witte and others, Long-Chain Omega-3 Fatty Acids Improve Brain Function and Structure in Older Adults, Cerebral Cortex, Volume 24, Issue 11, November 2014, Pages 3059–3068,

7- Sanders, T. A. B.; Naismith, D. J. (1979). A comparison of the influence of breast-feeding and bottle-feeding on the fatty acid composition of the erythrocytes. British Journal of Nutrition, 41(3), 619

8- Birch, Eileen E; Hoffman, Dennis R; Castañeda, Yolanda S; Fawcett, Sherry L; Birch, David G; Uauy, Ricardo D (2002). A randomized controlled trial of long-chain polyunsaturated fatty acid supplementation of formula in term infants after weaning at 6 wk of age. The American Journal of Clinical Nutrition, 75(3), 570–580.

9- Harbild, H.L.; Harsløf, L.B.S.; Christensen, J.H.; Kannass, K.N.; Lauritzen, L. (2013). Fish oil-supplementation from 9 to 12 months of age affects infant attention in a free-play test and is related to change in blood pressure. Prostaglandins, Leukotrienes and Essential Fatty Acids (PLEFA), 89(5), 327–333

10- Bourre, J. M. (2005). Dietary omega-3 fatty acids and psychiatry: mood, behaviour, stress, depression, dementia and aging. J nutr Health aging, 9(1), 31-38.

11- von Schacky, C., Kuipers, R.S., Pijl, H. et al. Omega-3 fatty acids in heart disease—why accurately measured levels matter. Neth Heart J (2023).

12- Dighriri IM, Alsubaie AM, Hakami FM, Hamithi DM, Alshekh MM, Khobrani FA, Dalak FE, Hakami AA, Alsueaadi EH, Alsaawi LS, Alshammari SF, Alqahtani AS, Alawi IA, Aljuaid AA, Tawhari MQ. Effects of Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acids on Brain Functions: A Systematic Review. Cureus. 2022 Oct 9;14(10):e30091.

13- Omega-3 supplementation improves cognition and modifies brain activation in young adults. Bauer I, Hughes M, Rowsell R, Cockerell R, Pipingas A, Crewther S, Crewther D. Hum Psychopharmacol. 2014;29:133–144

14- Impact of omega-3 fatty acid supplementation on memory functions in healthy older adults. Külzow N, Witte AV, Kerti L, Grittner U, Schuchardt JP, Hahn A, Flöel A. J Alzheimers Dis. 2016;51:713–725

Nous sommes certifiés Ecocert

Certification Biologique

Ces produits peuvent vous intéresser

Quelle est l’utilité d’un complément alimentaire ?

La santé naturelle est une approche holistique de la santé qui s’appuie sur un ensemble de pratiques et de produits issus de la tradition et de la recherche scientifique. Elle vise à restaurer l’équilibre physiologique de l’organisme, à le maintenir en bonne santé et à prévenir l’apparition de maladies. Le complément alimentaire fait partie des produits de santé naturelle qui constituent de puissants leviers de prévention pour contribuer au bien-être et à la bonne santé des individus. Il agit dans trois axes.

  • Prévenir et maintenir en bonne santé

    En agissant sur la diminution de facteurs de risques de maladies (baisse du cholestérol, renforcement de la densité minérale osseuse…) et en maintenant l’équilibre physiologique, de nombreux actifs présents dans les compléments alimentaires permettent de maintenir les consommateurs en bonne santé.

  • Éliminer ou atténuer les inconforts du quotidien

    En dehors de toute situation pathologique, de nombreux in- conforts peuvent apparaître chez des personnes en bonne santé (difficulté à s’endormir, inconforts articulaires, digestion difficile, stress…). Dans toutes ces situations, le complément alimentaire apporte une réponse mesurée et efficace contre ces désagréments.

  • Combler les déficiences alimentaires

    Sources de nutriments, certains compléments alimentaires pallient les déficiences alimentaires. Sans se substituer à un régime équilibré, ils répondent aux besoins spécifiques de certaines populations (femmes enceintes, personnes âgées, végétariens...)
    (source Synadiet)

Les avis clients

IFRAME AVIS VERIFIES