AB UEAB Vegan Gélules végétales Développé en Provence Recyclé, recyclable

COGNILINE BiO

26,50 €
29,45 €
TTC
Mémoire & concentration.
Capacités cognitives.

60 gélules = jusqu'à posologie-picto-mois-2023-2.png

Lire la suite

AB UEAB Vegan Gélules végétales Développé en Provence Recyclé, recyclable
Format :
  • 60 Gélules 26.500545 29,45 €

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Paiement
Sécurisé

Livraison offerte dès 49€

Livraison offerte dès 49€

Livraison offerte
Dès 49€

Expédition rapide

Expédition rapide

Expédition
Rapide

Service client à votre écoute

Service client à votre écoute

Service client
À votre écoute

Le monde moderne nous expose à un rythme de vie effréné, entraînant souvent du stress, de la surcharge mentale et une diminution des capacités cognitives. Cogniline Bio offre une solution synergique pour améliorer la clarté mentale, la mémoire et la concentration. Cette formule associe deux ingrédients, le Ginkgo Biloba et le Moringa, connus depuis des siècles pour leurs bienfaits sur la santé cognitive.

Le Ginkgo Biloba : une tradition millénaire

Le Ginkgo Biloba, issu de la tradition chinoise et ayurvédique, est un arbre d'une longévité remarquable. Son extrait, titré en flavones glycosides et en terpènes lactones, contient des flavonoïdes et des substances actives essentielles. Ces composés agissent en synergie pour stimuler la circulation sanguine cérébrale, favorisant ainsi l'oxygénation et la nutrition des cellules cérébrales. De plus, le Ginkgo Biloba exerce une action neuroprotectrice en réduisant le stress oxydatif et en améliorant la plasticité synaptique, ce qui contribue à maintenir les fonctions cognitives optimales.

Le Moringa : une source naturelle de nutriments essentiels

Le Moringa, également présent dans la tradition ayurvédique, est un arbre tropical réputé pour la richesse nutritionnelle de ses feuilles. En effet, ces dernières regorgent de protéines, d'acides aminés essentiels, de minéraux, d'oligo-éléments et de vitamines. Cette combinaison unique de nutriments fournit un soutien essentiel à la santé du cerveau en favorisant la production de neurotransmetteurs, en régulant l'inflammation cérébrale et en protégeant les cellules nerveuses contre le stress oxydatif. En conséquence, le Moringa aide à maintenir des fonctions cognitives optimales et à prévenir le déclin lié à l'âge.

Qu'est-ce que les nootropiques ?

Les nootropiques, également connus sous le nom de "drogues intelligentes" ou "compléments cognitifs", sont des substances ou des composés qui prétendent améliorer les fonctions cognitives telles que la mémoire, l'attention, la concentration et l'apprentissage. Ces substances peuvent être d'origine naturelle ou synthétique et agissent en influençant les neurotransmetteurs, les hormones cérébrales ou d'autres processus biochimiques dans le cerveau. Les nootropiques sont souvent utilisés par des individus cherchant à augmenter leur performance mentale, que ce soit pour étudier, travailler ou simplement améliorer leur qualité de vie quotidienne. Cependant, il est important de noter que tous les nootropiques ne sont pas nécessairement efficaces ou sûrs, et leur utilisation peut parfois être controversée en raison de préoccupations concernant les effets secondaires ou les risques pour la santé à long terme.

Le déclin cognitif avec l'âge

Le déclin cognitif est une réalité inévitable qui accompagne souvent le processus de vieillissement. Avec l'avancée en âge, il est fréquent d'observer une diminution progressive des capacités mentales, notamment en ce qui concerne la mémoire, l'attention, la vitesse de traitement de l'information et les fonctions exécutives. Ce phénomène peut être influencé par divers facteurs, tels que les changements neurobiologiques, le mode de vie, les facteurs environnementaux et génétiques. Bien que le déclin cognitif soit une composante naturelle du processus de vieillissement, il peut varier considérablement d'une personne à l'autre et ne doit pas nécessairement conduire à un trouble cognitif sévère. Pour atténuer les effets du déclin cognitif et maintenir des fonctions cérébrales optimales à mesure que l'on vieillit, il est recommandé d'adopter un mode de vie sain, comprenant une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, une stimulation mentale, des interactions sociales et un suivi médical régulier. De plus, l'utilisation de compléments alimentaires spécifiquement formulés pour soutenir la santé cérébrale peut également contribuer à préserver les fonctions cognitives et à promouvoir le bien-être mental tout au long du processus de vieillissement.

Comment stimuler ses fonctions cognitives ?

Pour optimiser les fonctions cognitives, il est essentiel d'adopter certaines habitudes de vie et de recourir à des compléments alimentaires adaptés. Tout d'abord, maintenir une alimentation équilibrée riche en nutriments essentiels tels que les oméga-3, les antioxydants et les vitamines du groupe B est fondamental. Les aliments comme les poissons gras, les fruits et légumes colorés, les noix et les graines peuvent contribuer à nourrir le cerveau et à soutenir ses performances. En parallèle, la pratique régulière d'activités physiques stimule la circulation sanguine, favorisant ainsi l'apport d'oxygène et de nutriments au cerveau. De plus, il est recommandé de maintenir un sommeil de qualité, car le repos adéquat permet la consolidation des souvenirs et le bon fonctionnement des processus cognitifs. Enfin, l'utilisation de compléments alimentaires spécifiquement formulés pour améliorer les fonctions cognitives, tels que Cogniline Bio, peut apporter un soutien supplémentaire en fournissant des nutriments essentiels et des extraits de plantes bénéfiques pour le cerveau, comme le Ginkgo Biloba et le Moringa. En combinant ces différentes approches, il est possible de stimuler efficacement ses fonctions cognitives et de maintenir un cerveau en bonne santé tout au long de la vie.

Comprendre le déficit de concentration

Le déficit de concentration naturel (non lié à un trouble spécifique de l'attention) peut être influencé par une multitude de facteurs, parmi lesquels l'environnement et le mode de vie occupent une place prépondérante. En plus de ces éléments, notre état mental joue également un rôle crucial dans la capacité à maintenir l'attention sur une tâche donnée sur une période prolongée. Les individus faisant face à ce défi peuvent rencontrer des difficultés à rester focalisés sur une activité spécifique, ce qui peut entraîner une baisse de leur productivité et de leurs performances. Par conséquent, pour surmonter efficacement ce défi, il est essentiel d'adopter des stratégies comportementales, des techniques de gestion du stress et de l'anxiété, ainsi que des ajustements du mode de vie afin de favoriser une meilleure concentration et une attention plus soutenue.

Se préparer à un examen grâce à Cogniline Bio

Préparer un examen demande une concentration mentale soutenue et une capacité de mémorisation optimale. Cogniline Bio peut être un allié précieux dans cette démarche. Grâce à sa formule synergique à base de Ginkgo Biloba et de Moringa, ce complément alimentaire offre un soutien pour améliorer les performances cognitives. Le Ginkgo Biloba, réputé depuis des siècles pour ses bienfaits sur la mémoire et la concentration, est enrichi en flavones glycosides et en terpènes lactones, qui sont les principaux composants actifs de cette plante. Quant au Moringa, il apporte une multitude de nutriments essentiels, notamment des protéines, des acides aminés, des minéraux et des vitamines, favorisant ainsi un fonctionnement optimal du cerveau. En intégrant Cogniline Bio dans votre routine de préparation aux examens, vous pouvez bénéficier d'un soutien supplémentaire pour stimuler vos capacités cognitives, améliorer votre concentration et optimiser votre performance lors des épreuves. 

Relation entre la surcharge mentale et la diminution des capacités cognitives

La surcharge mentale, résultant souvent d'un mode de vie effréné et stressant, peut avoir un impact significatif sur les capacités cognitives. Lorsque le cerveau est constamment sollicité par un flot incessant d'informations, de tâches et de stimuli, il peut devenir difficile de se concentrer, de traiter efficacement les informations et de mémoriser de nouvelles données. Cette surcharge cognitive peut entraîner une fatigue mentale, une diminution de la clarté mentale et une baisse des performances cognitives. De plus, le stress chronique associé à la surcharge mentale peut provoquer une libération excessive de cortisol, une hormone du stress, qui peut endommager les cellules cérébrales et compromettre les fonctions cognitives. Ainsi, pour maintenir des capacités cognitives optimales, il est essentiel de trouver un équilibre entre les exigences mentales et les périodes de repos et de récupération, ainsi que d'adopter des stratégies pour gérer le stress et favoriser la clarté mentale. Cogniline Bio offre une solution naturelle pour soutenir le cerveau dans ces moments de surcharge mentale, en fournissant des nutriments essentiels et des composés actifs qui favorisent la concentration, la mémoire et la performance cognitive.

Quelle alimentation pour booster ses capacités mentales ?

-   Les aliments riches en oméga-3 : les acides gras oméga-3, présents notamment dans les poissons gras comme le saumon, les sardines et les maquereaux, ainsi que dans les graines de lin, de chia et les noix, sont bénéfiques pour le cerveau et peuvent améliorer la concentration et la mémoire ;

-   Les fruits et légumes colorés : les fruits et légumes riches en antioxydants, tels que les baies, les épinards, les brocolis et les betteraves, sont essentiels pour protéger les cellules cérébrales des dommages oxydatifs et favoriser une meilleure santé cognitive ;

-   Les sources de protéines maigres : les protéines sont importantes pour la santé du cerveau, car elles fournissent des acides aminés nécessaires à la production de neurotransmetteurs. Optez pour des sources de protéines maigres comme le poulet, la dinde, le tofu et les légumineuses ;

-   Les grains entiers : les grains entiers, tels que l'avoine, le quinoa, le riz brun et le pain complet, sont riches en fibres et en glucides complexes, ce qui fournit au cerveau un approvisionnement constant en énergie pour soutenir ses fonctions cognitives ;

-   Les aliments riches en vitamines B : les vitamines B, notamment la vitamine B6, la vitamine B12 et l'acide folique, sont importantes pour la santé du cerveau et peuvent aider à réduire le risque de déclin cognitif. Trouvez-les dans les aliments comme les œufs, les produits laitiers, les légumes verts à feuilles et les produits céréaliers enrichis.

Booster cérébral : mythe ou réalité ?

Le concept de "booster cérébral" a suscité beaucoup d'intérêt ces dernières années, avec une pléthore de produits et de stratégies prétendant améliorer les performances cognitives. Cependant, il est essentiel d'examiner de près les preuves scientifiques derrière ces allégations pour déterminer si elles sont fondées sur des faits ou si elles relèvent plutôt du domaine du mythe. Bien que certaines substances et pratiques aient démontré des effets bénéfiques sur les fonctions cognitives, comme la caféine pour augmenter la vigilance ou la méditation pour améliorer la concentration, d'autres peuvent manquer de preuves solides pour étayer leurs prétentions. Il est donc crucial de faire preuve de discernement et de se fier aux données scientifiques lorsqu'on recherche des moyens de booster ses capacités cérébrales. Cogniline Bio offre une approche basée sur la recherche scientifique, en fournissant des ingrédients naturels ayant fait l'objet d'études cliniques pour soutenir la santé et les performances du cerveau.

Combien ?

1 à 2 gélules / jour, voie orale.

Conditions de conservation

Conserver a l’abri de la chaleur dans un endroit sec.

Précautions d’emploi

Complément alimentaire. Ne peut remplacer une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Consulter son médecin en cas de prise simultanée d’anticoagulants. Déconseillé aux personnes sous anti-dépresseurs, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants et adolescents.

INGRÉDIENTS : Poudre de feuilles de Moringa oleifera* ; extrait de feuilles de Ginkgo Biloba* ; gélule d'origine végétale : hydroxypropylméthylcellulose.

* Issu de l'Agriculture Biologique

INGRÉDIENTS2 GÉLULESEPS**TITRAGE (JUSQU'A)
Poudre de Moringa400 mg--
Extrait de Ginkgo Biloba300 mg750 mg9 mg de flavones glycosides ; 6 mg de terpènes lactones
** EPS = Equivalent Plante Sèche

Ginkgo biloba1

Le Gingko biloba (GB), une plante appartenant à la famille des Ginkgoaceae (Ginkgoopsida) qui est considérée comme le plus vieil arbre vivant au monde (les espèces de Ginkgo datent de la période permienne, il y a environ 286 à 248 millions d'années). Cet arbre à l'écorce grise est originaire de Chine, du Japon et de Corée, mais il est présent dans de nombreuses régions d'Europe, d'Amérique, d'Inde et de Nouvelle-Zélande. Son potentiel thérapeutique est attribué à ses composés bioactifs, principalement représentés par les terpénoïdes, les flavonoïdes, les polyphénols et les acides organiques. Les principaux terpénoïdes sont les ginkgolides. L'extrait standard de GB contient 2,6 à 3,2 % de bilobalide, 2,8 à 3,4 % de ginkgolides (A, B et C) et 24 % de glycosides de flavones (quercétine, isorhamnétine et kaempférol). Les feuilles et les graines de GB pourraient représenter l'un des produits phytopharmaceutiques les plus courants aux États-Unis et en Europe. Le GB est également commercialisé sous forme d'extrait, produisant plusieurs effets bénéfiques sur la mémoire, la cognition. Ces effets pharmacologiques sont attribués aux actions antiapoptotiques (Qui combat l'apoptose (mort cellulaire programmée)) et antioxydantes qui, en plus d'avoir des effets sur la cognition, exercent également des effets bénéfiques sur d'autres conditions associées aux processus liés au vieillissement.

L'extrait de Ginkgo biloba est considéré comme neuroprotecteur, les mécanismes d'action décrits dans la littérature sont nombreux et comprennent des effets sur la circulation sanguine, des changements métaboliques neuronaux, une influence bénéfique sur les perturbations des neurotransmetteurs et la prévention des dommages causés aux membranes par les radicaux libres. Le ginkgo peut augmenter le débit sanguin, augmentant ainsi l'oxygène et le métabolisme, et diminuer la viscosité du sang. Il peut préserver l'activité fonctionnelle des membranes par son action anti-radicalaire et antioxydante, et il a été rapporté qu'il rétablit les diminutions de la densité des récepteurs membranaires liées à l'âge. L'activité antioxydante de l'extrait a été comparée à celle d'autres sources naturelles d'antioxydants et il s'est avéré qu'il était le piégeur le plus actif des radicaux anions superoxydes et le troisième piégeur le plus actif des radicaux hydroxyles, après l'extrait de thé vert et l'extrait d'écorce de pin.2

Ginkgo biloba et mémoire

Les extraits de GB sont liés à l'amélioration des fonctions cognitives, en particulier de la mémoire, ainsi que de la concentration. Les extraits de cette plante sont les plus liés à l'amélioration de la mémoire par leurs effets neuroprotecteurs étudiés dans des essais cliniques chez l'homme. Comme le GB présente des actions antioxydantes et antiapoptotiques (Qui combat l'apoptose (mort cellulaire programmée)), il conduit à des environnements de régulation des neurotransmetteurs (tels que la sérotonine) et à l'expression des récepteurs de neurotransmetteurs dans le cerveau humain. Le GB est également lié aux modulations de la plasticité synaptique chez l'homme et il régule les changements structurels et la neurogenèse dans la circulation de l'hippocampe, en affectant l'excitabilité des neurones.3 

Une étude a examiné les effets du Ginkgo sur la mémoire et la spécificité de ces effets sur des fonctions distinctes de la mémoire. Les résultats ont montré que le GB pouvait améliorer de manière significative le nombre de rendez-vous correctement mémorisés par des personnes d'âge moyen en bonne santé.  Cette étude a cherché à savoir si l'extrait de Ginkgo biloba pouvait améliorer la mémoire chez des adultes sains d'âge moyen.  Ils ont divisé des personnes âgées de 45 à 56 ans en deux groupes : l'un a reçu une dose quotidienne de GB tandis que l'autre a reçu un placebo pendant six semaines. Les chercheurs se sont concentrés sur des tâches de rappel qui demandent plus d'efforts, comme se souvenir d'une liste de rendez-vous.  Au bout de six semaines, les personnes prenant du Ginkgo ont montré une amélioration de la quantité d'informations dont elles se souvenaient et de la précision de leurs souvenirs par rapport au groupe placebo. Il est intéressant de noter qu'il n'y avait pas de différence significative entre les groupes dans une tâche de reconnaissance moins exigeante. Dans l'ensemble, l'étude suggère que le GB pourrait être utile pour améliorer des fonctions spécifiques de la mémoire qui déclinent avec le vieillissement normal.4

Une étude a cherché à savoir si l'extrait de Ginkgo biloba pouvait améliorer la mémoire chez les personnes souffrant de troubles cognitifs légers (TCL), une affection qui peut affecter la mémoire chez les personnes âgées et parfois conduire à la démence. Les chercheurs ont recruté des personnes âgées de 60 à 85 ans souffrant de TCL et les ont réparties en deux groupes. Un groupe a reçu des comprimés de Ginkgo biloba trois fois par jour pendant six mois, tandis que l'autre groupe n'a reçu aucun traitement stimulant la mémoire. Au bout de six mois, le groupe prenant du Ginkgo biloba a montré une amélioration significative dans les tests de mémoire par rapport au groupe témoin. Cela suggère que le Ginkgo biloba pourrait être utile pour améliorer la mémoire chez les personnes souffrant de TCL, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats.5

Moringa6

Historiquement, le Moringa trouve ses racines dans les contrées asiatiques telles que l'Afghanistan, le Bangladesh, l'Inde et le Pakistan. De nos jours, sa culture s'est étendue à d'autres régions du globe, bénéficiant de sa remarquable adaptabilité à différents environnements. D'un point de vue taxonomique, le Moringa oleifera appartient à la famille des Moringaceae, qui comprend le seul genre Moringa, composé de 13 espèces. Parmi celles-ci, le Moringa oleifera se distingue par sa large distribution et sa richesse nutritionnelle, lui valant l'appellation d'«arbre de vie» ou de «plante miracle». Ses différentes parties, notamment les graines, les feuilles et les fleurs, ont trouvé leur place dans la médecine traditionnelle et la nutrition, grâce à leur haute teneur en nutriments tels que les acides aminés, les minéraux, les protéines et les vitamines. Les Nations Unies envisagent même l'utilisation de la poudre de feuilles pour enrichir les aliments en nutriments essentiels, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire et à la lutte contre la malnutrition. Parmi toutes les parties de l'arbre, les feuilles et les graines se distinguent par leur richesse en nutriments, notamment en acides aminés essentiels, en vitamines et en divers minéraux, faisant d'elles une source alternative de compléments alimentaires. En outre, le Moringa renferme également des substances phytochimiques telles que des acides phénoliques et des flavonoïdes, aux propriétés physiologiques reflétant leur rôle fonctionnel.

Profil nutritionnel du Moringa7

Chaque partie du Moringa, qu'il s'agisse de la fleur, de la feuille ou de la graine, regorge de nutriments, bien que des variations dans leur composition aient été observées entre ces parties ainsi qu'entre les différentes variétés de la plante. Par exemple, des études ont signalé des divergences notables dans les teneurs en fibres et en protéines des feuilles de Moringa cultivées dans 11 provinces différentes de Thaïlande. Les fleurs, les feuilles et les graines de Moringa renferment également des quantités considérables d'acides aminés, avec des concentrations totales généralement plus élevées dans les feuilles que dans les fleurs et les graines. En plus de leur teneur en protéines, les fleurs, les feuilles et les graines constituent d'excellentes sources d'huiles essentielles riches en acides gras essentiels. Comparativement à la feuille et à la fleur, la graine de Moringa est plus abondante en huile. L'acide oléique prédomine dans la fleur et les graines tandis que l'acide linolénique est plus présent dans les feuilles. Les feuilles sont généralement faiblement pourvues en acides gras saturés mais riches en acides gras monoinsaturés et polyinsaturés.

Effets antioxydants 7

En raison des concentrations élevées d'antioxydants présents dans les feuilles de MO, celles-ci peuvent être utilisées comme antioxydants. Il a été démontré que le β-carotène présent dans les feuilles de MO agit comme un antioxydant. Les antioxydants n'ont un effet maximal sur les dommages causés par les radicaux libres que lorsqu'ils sont ingérés en combinaison. Une combinaison d'antioxydants présents dans les feuilles de MO s'est avérée plus efficace qu'un seul antioxydant, probablement en raison de mécanismes synergiques et d'une augmentation des mécanismes de la cascade antioxydante. Une étude menée sur des enfants a démontré que les feuilles de MO pouvaient être une source importante de vitamine A. L'extrait de feuilles de MO contient également des tanins, des saponines, des flavonoïdes, des terpénoïdes et des glycosides, qui ont des propriétés bénifiques. Ces composés se sont révélés être des antioxydants efficaces. Les composés phénoliques sont connus pour agir en tant que antioxydants primaires, en raison de leurs propriétés d'inactivation des radicaux libres lipidiques ou de prévention de la décomposition des hydroperoxydes en radicaux libres, grâce à leurs propriétés d'oxydoréduction. Ces propriétés jouent un rôle clé dans la neutralisation des radicaux libres, l'extinction de l'oxygène singulet ou triplet ou la décomposition des peroxydes. Des auteurs ont étudié les activités antioxydantes et de piégeage des radicaux des extraits aqueux et aqueux d'éthanol de feuilles lyophilisées de MO provenant de différentes régions agro-climatiques. Ils ont constaté que les différents extraits de feuilles inhibaient 89,7-92,0 % de la peroxydation de l'acide linoléique et avaient des activités de piégeage des radicaux superoxydes de manière dose-dépendante dans le système β-carotène-acide linoléique.

Les résultats d’une autre étude ont montré que la Moringa possède une activité antioxydante intéressante et constitue une bonne source d'antioxydants en raison de la présence de plusieurs types de composés tels que l'acide ascorbique, les flavonoïdes, les composés phénoliques et les caroténoïdes. L'activité antioxydante joue un rôle important dans la protection contre l'oxydation des cellules. En ce sens, les composés antioxydants présents dans les feuilles de Moringa peuvent être utiles contre le stress. 8

Sources:

1- Barbalho, S. M., Direito, R., Laurindo, L. F., Marton, L. T., Guiguer, E. L., Goulart, R. D. A., ... & Araújo, A. C. (2022). Ginkgo biloba in the aging process: A narrative review. Antioxidants, 11(3), 525.

2-Field, B. H., & Vadnal, R. (1998). Ginkgo biloba and memory: an overview. Nutritional neuroscience, 1(4), 255-267.

3- Barbalho, S. M., Direito, R., Laurindo, L. F., Marton, L. T., Guiguer, E. L., Goulart, R. D. A., ... & Araújo, A. C. (2022). Ginkgo biloba in the aging process: A narrative review. Antioxidants, 11(3), 525.

4- Kaschel, R. (2011). Specific memory effects of Ginkgo biloba extract EGb 761 in middle-aged healthy volunteers. Phytomedicine, 18(14), 1202-1207.

5- Zhao, M. X., Dong, Z. H., Yu, Z. H., Xiao, S. Y., & Li, Y. M. (2012). Effects of Ginkgo biloba extract in improving episodic memory of patients with mild cognitive impairment: a randomized controlled trial. Zhong xi yi jie he xue bao= Journal of Chinese Integrative Medicine, 10(6), 628-634.

6-Mahmood, K. T., Mugal, T., & Haq, I. U. (2010). Moringa oleifera: a natural gift-A review. Journal of Pharmaceutical Sciences and Research, 2(11), 775.

7-Vergara-Jimenez, M., Almatrafi, M. M., & Fernandez, M. L. (2017). Bioactive components in Moringa oleifera leaves protect against chronic disease. Antioxidants, 6(4), 91.

8-Peñalver, R., Martínez-Zamora, L., Lorenzo, J. M., Ros, G., & Nieto, G. (2022). Nutritional and antioxidant properties of Moringa oleifera leaves in functional foods. Foods, 11(8), 1107.

 

Nous sommes certifiés Ecocert

Certification Biologique

Ces produits peuvent vous intéresser

Quelle est l’utilité d’un complément alimentaire ?

La santé naturelle est une approche holistique de la santé qui s’appuie sur un ensemble de pratiques et de produits issus de la tradition et de la recherche scientifique. Elle vise à restaurer l’équilibre physiologique de l’organisme, à le maintenir en bonne santé et à prévenir l’apparition de maladies. Le complément alimentaire fait partie des produits de santé naturelle qui constituent de puissants leviers de prévention pour contribuer au bien-être et à la bonne santé des individus. Il agit dans trois axes.

  • Prévenir et maintenir en bonne santé

    En agissant sur la diminution de facteurs de risques de maladies (baisse du cholestérol, renforcement de la densité minérale osseuse…) et en maintenant l’équilibre physiologique, de nombreux actifs présents dans les compléments alimentaires permettent de maintenir les consommateurs en bonne santé.

  • Éliminer ou atténuer les inconforts du quotidien

    En dehors de toute situation pathologique, de nombreux in- conforts peuvent apparaître chez des personnes en bonne santé (difficulté à s’endormir, inconforts articulaires, digestion difficile, stress…). Dans toutes ces situations, le complément alimentaire apporte une réponse mesurée et efficace contre ces désagréments.

  • Combler les déficiences alimentaires

    Sources de nutriments, certains compléments alimentaires pallient les déficiences alimentaires. Sans se substituer à un régime équilibré, ils répondent aux besoins spécifiques de certaines populations (femmes enceintes, personnes âgées, végétariens...)
    (source Synadiet)

Les avis clients

IFRAME AVIS VERIFIES